Google espionne le son des vidéos YouTube

Google espionne le son des vidéos YouTube

Photo by Christian Wiediger on Unsplash

Alors que je regardais une très bonne conférence d’Oussama Ammar sur YouTube. J’ai appris par hasard que YouTube prenait en compte tout les mots de chaque vidéo que nous regardons et pas seulement le titre ou la description.

Dans cette vidéo et pendant quelques secondes, seulement Oussama évoque en se moquant la carte de crédit Centurion Platinium d’Américan Express. Je n’ai jamais effectué de recherche sur ce sujet, je vis en France, j’ai 18ans, je suis très loin d’avoir les moyens financiers suffisants pour cette carte.

Je ne suis donc pas la cible idéale pour une campagne publicitaire telle qu’Adwords (Régie publicitaire de Google). Pourtant, alors que je continuais d’écouter la vidéo en arrière-plan, mais que je consultais un article dans un autre onglet.

Il est apparu dans un encart publicitaire une pub Google Adwords me permettant de commander une carte Américan Express Centurion.

Cela devait faire à peine 10 minutes que j’avais entendu Oussama Ammar l’évoquait.

Il n’y a donc aucun doute, Youtube espionne le contenu vocal des vidéos et s’en sert pour Google Analytics.

Il y a deux possibilitées :

  • Soit Google, espionne le son de votre ordinateur, cela me semble quasiment impossible étant donné que je suis sous Linux, que mon moteur de recherche est Ecosia et non Google (au passage Ecosia est une très bonne alternative qui permet de planter des arbres grâce à vos recherches, je vous suggère d’aller y faire un tour), que je n’utilise pas chrome, mais Firefox et que je n’ai sauf erreur de ma part jamais installé de logiciel malveillant.
  • Soit et c’est l’hypothèse la plus probable, YouTube retranscrit directement le son de ses vidéos en texte. Et finalement, il le fait déjà, c’est d’ailleurs pour cela que l’on peut avoir un sous-titrage automatique.

C’est donc indéniable que Google se sert de sa technologie de Speech to text pas seulement pour le sous-titrage, mais aussi pour le ciblage publicitaire.

C’est donc encore une fois la preuve que les données récoltées par les GAFA sont bien plus importantes qu’on ne puisse le croire. Mais bon désolé Google, mais si tu crois que j’ai le profil pour acheter une Centurion, t’aura beau récolter toutes les données que je consulte. Il faut que tu te rendes à l’évidence, à force d’avoir trop de données, tu les utilises très mal.

Trop d’information noie l’information pertinente.

Je pense que le Big Data n’est pas forcément si révolutionnaire que cela puisque ce n’est pas tant la quantité de données qui à de la valeur, mais plutôt la pertinence de celles-ci. Si Google écoute tous les mots des vidéos YouTube que je regarde, il me connaît en réalité moins bien que s’il se contentait de lire seulement leurs titres. Simplement parce que Google n’a pas encore la capacité de comprendre une conversation en langage humain, il peut comprendre les mots d’une façon remarquable, mais pas la sémantique.

À mon humble avis la vraie révolution ce n’est pas le Big Data mais plutôt le Revelant Data (oui j’ai inventé ce mot). Qui consiste à ne conserver que les informations réellement pertinentes.

Cela serait mieux pour tout le monde, notre vie privée serait mieux préservée, les suggestions seraient plus pertinentes et par conséquent les revenus publicitaires des géants du Web plus élevés.

Je ne comprends vraiment pas cet engouement incroyable pour le Big Data qui nous éloigne en réalité de toute prédiction possible puisque trop de données néfastes entrent en jeu. C’est étonnant que personne dans le domaine du Web ne s’en soit rendu compte. Tout le monde crée sa start-up de Big Data, on récolté des données à la pelle, mais à quoi ça sert ? Au Deep Learning, un peu certainement, mais à part ça…

“Google espionne le son des vidéos YouTube” Posted first on ” Technology on Medium “
Author: Cestier Anthony

Author: Pawan Kumar

Leave a Reply

Close Menu
%d bloggers like this:
Skip to toolbar